Rechercher
  • Kim Chabot

Les impôts, suis-je concerné ??


Cette date fatidique du 30 avril approche à grands pas et suscite souvent les mêmes questions :

  • Dois-je remplir une déclaration de revenus ?

  • Combien ça me coûtera ?

  • Qu’est-ce qui est déductible ?

  • À partir de quel niveau de revenu dois-je payer de l’impôt ?


Bien que la situation de chaque personne soit différente et comporte ses particularités, voici certains renseignements qui vous seront certainement utiles.


Selon la loi, vous devez produire une déclaration de vos revenus si vous avez gagné, au cours de la dernière année civile, un revenu d’emploi ou toute autre forme de revenu. De plus, contrairement à ce que plusieurs sont portés à croire, il pourrait être avantageux pour vous de remplir votre déclaration… Pourquoi ? Tout simplement parce que si votre revenu total ne dépasse pas 12 069 $, sur votre déclaration de revenus, il n’y a théoriquement pas d’impôt à payer. Vous pourriez donc avoir droit à un remboursement des impôts qui ont été retenus sur votre paie ou un remboursement des autres frais retenus à la source par votre employeur.


Vous pourriez aussi avoir droit au crédit d’impôt pour la solidarité, anciennement connu en tant que crédit pour impôts fonciers et crédit pour la TVQ, qui représente un montant alloué par Revenu Québec pour vous aider à payer vos frais de logement. Si vous vivez seul en logement, le gouvernement québécois vous alloue aussi un crédit d’impôt additionnel. De plus, vous pouvez déduire vos frais de scolarité ou faire profiter vos parents de cette exemption.


Comme vous pouvez le constater, voilà autant d’exemples qui peuvent s’appliquer à votre situation fiscale et qui peuvent vous faire réaliser de grandes économies. Veuillez prendre en considération que nous ne traitons ici que de la situation des revenus d’emploi. Les travailleurs autonomes ou à la commission ont également droit à d’autres déductions, mais doivent aussi prévoir des suppléments à payer non négligeables comme la Régie des rentes du Québec.


Bref, le point le plus important à retenir est qu’une déclaration de revenus se planifie tout au long de l’année, afin que le 30 avril, vous soyez prêts et que vous n’ayez pas de mauvaises surprises…


Ne subissez pas vos finances personnelles : entourez-vous de professionnels compétents qui sauront vous guider et vous faire économiser temps et argent.



#lesimpotssuisjeconcerne

35 vues0 commentaire